Mit allen Sinnen geniessen. Beschwerdefrei durchs Leben.

…lors de névralgie du trijumeau

Le trijumeau est un nerf crânien d’importance qui apparaît en deux faisceaux : un pour chaque hémi-face. Comme les rameaux d’un arbre, les nerfs se déploient sur toute la face, se rassemblent en branches de plus en plus épaisses, et forment un tronc, qui rejoint le cerveau. Quand maintenant par exemple une dent est enflammée, le patient a souvent du mal à dire de quelle dent il s’agit exactement. Il sait de toute évidence de quel côté de la mâchoise le problème se trouve, mais il ne saura dire de la mâchoire supérieure ou inférieure, laquelle est importunée. Ceci est lié au fait que le nerf, lorsqu’il est extrêmement irrité, ne communique au cerveau que le tronc et ne fait plus la distinction entre les rameaux. Ainsi, l’irritation d’un muscle masticatoire peut donner l’impression d’avoir mal aux dents. Si en tel cas on se laisse convaincre de traiter la dent, autant dire que l’échec est inévitable. Les points qui, lors d’une irritation, engendrent une douleur à un autre endroit, sont appelés points gâchette. Lors de fortes douleurs, l’assistance d’un analgésiste va permettre d’apaiser le nerf dans son ensemble. Si le traitement n’est entrepris que tard, l’apaisement complet des douleurs ne pourra être obtenue qu’au bout de plusieurs semaines.